Parlons d’argent aujourd’hui…
J’accompagne depuis plusieurs mois des personnes pour optimiser leur gestion financière afin de les aider à pouvoir ensuite se lancer dans leurs projets.
J’ai fait le constat suivant : avoir de la bonne volonté ne suffit pas pour changer ! Disons que c’est un premier pas.
La particularité dans mes séances est qu’on ne parle pas uniquement de chiffres, budget, comptabilité mais on attaque le problème à la racine… oui, la racine : la manière de penser !
J’ai à ce propos, identifié 2 raisons majeures qui empêchent les gens d’avoir une gestion stable et équilibrée :


1- Ils reproduisent des schémas de pensées inscrits dans leur subconscient :

Certains ont grandi avec la pensée selon laquelle  » l’argent est fait pour être dépensé  » ! Certainement, qu’un membre de leur famille agissait aussi de la sorte alors quand ils grandissent, ils reproduisent [in]consciemment ce qu’ils ont vu et entendu. Cela se traduit par le fait que dès que l’argent rentre, ils ressentent une pression intérieure qui les pousse à le dépenser absolument. Je ne parle pas de régler ses factures, ses charges etc. mais de toutes choses ni importantes, ni urgentes. Une personne qui est dans ce cas va toujours être poussée à acheter, acheter, acheter sans forcément en avoir besoin. C’est après qu’elle se demande : pourquoi je me suis procurée cette énième paire de chaussures, cet énième sac etc. ?

2- Ils n’ont pas de vision sur le long terme :

Le dictionnaire Larousse définit la vision ainsi : « une image mentale de quelque chose qui s’impose à l’esprit. »
La vision est quelque chose que vous n’avez pas encore mais que vous pouvez percevoir dans votre esprit. C’est la femme qui est enceinte par exemple et qui s’imagine déjà avec son enfant dans les bras, c’est l’étudiant qui va à l’école et se visualise plus tard dans une entreprise ou à son propre compte. C’est ce jeune sportif qui s’entraîne quotidiennement dans l’optique d’être sélectionné, de remporter un championnat puis de participer et gagner aux jeux olympiques !
Avoir une vision c’est donc extrêmement important. C’est comme le carburant d’un véhicule mais pourtant, la plupart des gens vivent au jour le jour sans vision ! C’est un point également que j’aborde durant les sessions avec les personnes que j’accompagne. C’est une des bases qu’on établit.
Une personne qui ne poursuit pas un but, une destination ne verra pas l’importance de planifier et de s’organiser. Par conséquent, elle va dépenser ce qu’elle a.
Vous reconnaissez-vous dans un de ces points ou dans les deux peut-être?
La bonne nouvelle c’est qu’il n’est jamais trop tard pour acquérir les bonnes habitudes et changer.
Prenez une décision aujourd’hui, pas demain. 😉
Bettina Mass.